Vitrages feuilletés anti-explosion hautes performances, protection maximale contre le souffle et l’explosion

Stop'Blast Stop'Blast

Stop'Blast

La gamme de verres feuilletés de sécurité contre le souffle et l’explosion Stop’Blast est née de la collaboration entre les différents acteurs de la filière. Cette gamme répond pleinement aux besoins de protection dans les bâtiments où le risque d’explosion (accidentel ou terroriste) est important. Ces vitrages hautes performances apportent une réponse adaptée dans ces lieux sensibles et assurent une protection optimale des personnes et des biens.

 

Ces vitrages sont issus de notre dernière technologie de feuilletage où les vitrages peuvent être associés à des matériaux composites. Cette association bi-matériaux garantit protection maximale et optimisation de l’épaisseur et du poids du vitrage final. Nos vitrages Stop’Blast permettent, par rapport à d’autres produits de classe équivalente, de réduire l’épaisseur des menuiseries et d’améliorer de manière sensible la qualité de vision et la transmission lumineuse.

 

Différentes applications possibles :

  • Sites classés SEVESO (usines chimiques, raffineries de pétrole, lieux de stockage et de transformation de gaz, d’hydrocarbures ou autres matières dangereuses)
  • Bâtiments périphériques des sites classés SEVESO, pouvant être soumis au souffle de l’explosion
  • Tout autre lieu sensible où il existe un risque d’accident (centrales thermiques, centrales nucléaires, centres d’essais, laboratoires…)

 

Stop’Blast® a également pour vocation de protéger les personnes et les biens dans le cas d’une explosion de type terroriste. Ces vitrages sont fortement préconisés dans tout type de lieux où le risque est latent : sites militaires, administrations (ambassades, consulats…), lieux publics stratégiques (aéroports, gares…).

ALLER DIRECTEMENT AU BON PRODUIT
RECHERCHEZ UN AUTRE PRODUIT

Avantages

Stop'Blast

Protection optimale

  • Protection anti-explosion hautes performances

 

Caractéristiques inégalées

  • Epaisseur réduite
  • Poids diminué
  • Très bonne qualité optique

 

Multitude de combinaisons

  • Usage intérieur ou extérieur
  • Simple vitrage ou assemblé en vitrage isolant
  • Possibilité d’associer d’autres fonctions : isolation thermique renforcée, contrôle solaire, protection acoustique...

Gamme

Produit
EN 13541(1)
Surpression positive maximale
de l’onde de choc réfléchie
Pr (kPa)
Ep.
(mm)
Poids
(kg/m2)
Dimensions
maxi. (mm)(2)
SB 10
ER1 S
50 ≤ Pr < 100
10
22
2800 x 1500
SB 18
ER1 NS
50 ≤ Pr < 100
18
42
2800 x 1500
SB 15
ER2 S
100 ≤ Pr < 150
15
33
2800 x 1500
SB 22
ER2 NS
100 ≤ Pr < 150
21
45
2500 x 1500
SB 21
ER3 S
150 ≤ Pr < 200
21
44
2500 x 1500
SB 26
ER3 NS
150 ≤ Pr < 200
26
56
2500 x 1500
SB 25
ER4 S
200 ≤ Pr < 250
25
54
2500 x 1500

(1) S = Splitting = Eclats vulnérants, risque d’éclats de verre du côté opposé à l’explosion. NS = Non Splitting = Sans éclat vulnérant, aucune projection de verre du côté opposé à l’explosion | (2) Pour des dimensions supérieures aux dimensions maximales indiquées, nous consulter.

Procès-verbaux sur simple demande. Ces produits bénéficient du marquage CE, et conformément à la réglementation des produits pour la construction (RPC), ils sont soumis à l’obligation de certification de niveau 1 (AoC1).
  • Afin d’assurer une bonne stabilité des performances, nous préconisons le montage en vitrage isolant des verres anti-explosion pour les applications en extérieur. L’usage de verres réfléchissants est recommandé en face 1, les nouveaux produits de contrôle solaire et faiblement émissifs peuvent être également utilisés. Dans tous les cas, les informations de situation et d’exposition doivent être prises en compte.

 

  • La mise en œuvre des vitrages anti-explosion doit être conforme aux normes et réglementations en vigueur. Les vitrages doivent toujours être intégrés dans des châssis de classe équivalente. La résistance des menuiseries à l’explosion est donnée par leur classe EPR (EN 13123). Exemple : un vitrage antiexplosion de classe ER3 doit être nécessairement intégré dans un châssis EPR3.

 

  • Prise en feuillure 4 côtés obligatoire. Ni perçage, ni encoche.

Info +

En savoir plus sur la norme EN 13541
La norme définit le mode opératoire nécessaire à la classification des vitrages. Celle-ci comporte 4 niveaux de résistance qui sont définis par la pression maximale de l’onde de choc réfléchie et par la durée de la pression positive.

 

Classe
Caractéristiques de l’onde de choc
Surpression positive maximale de l’onde de souffle réfléchie
Pr (kPa)
Impulsion positive spécifique
i+ (kPa.ms)
Durée de la période de pression positive
t+ (ms)
ER1
50 ≤ Pr < 100
370 ≤ i+ < 900
≥ 20
ER2
100 ≤ Pr < 150
900 ≤ i+ < 1.500
≥ 20
ER3
150 ≤ Pr < 200
1.500 ≤ i+ < 2.200
≥ 20
ER4
200 ≤ Pr < 250
2.200 ≤ i+ < 3.200
≥ 20

 

4 éprouvettes tests identiques sont testées selon le niveau de résistance recherché. La validation est obtenue si 3 vitrages sur les 4 testés ne sont pas perforés par l’onde de choc. Les résultats des essais sont complétés par l’indication « S » ou « NS » selon la présence ou non d’éclats de verre sur la face arrière (protégée). 

Téléchargez notre documentation

Documentation Stop'Blast

Documentation Stop'Blast

517.94 Ko - 05/06/2018

stopblast_sb-rg-14-09-fr.pdf

Ce produit vous intéresse, contactez-nous

Description
Avantages
Gamme
Info +
Téléchargements
Contact